Petite entreprise familiale, respectant la terre en produisant de petites quantités de vin, de grande qualité, sur à peine 8 ha. La vigne est conduite en agriculture biologique, située à 365 mètres d’altitude sur les rives du fleuve Dão qui donne son nom à la région.

Les vins du Dão sont souvent assimilés à ceux de la Bourgogne. Comme le Bourgogne rouge, un bon Dão ne repose pas sur la puissance de son effet, mais vise à la subtilité et à la finesse. Les vins de la Quinta do Perdigão sont dotés d’une grande personnalité servis par une fraîcheur et une minéralité granitique.

Des rouges splendides, issus des cépages Alfrocheiro, Touriga-Nacional, Tinta-Roriz (Tempranillo) et Jaen (Mencia), des rosés sérieux et des blancs lumineux de Encruzado.

Chaque bouteille est numérotée et scellée à la main avec des étiquettes et des contre-étiquettes qui sont des œuvres d’art convoitées par les amateurs de vin.

À la tête de ce beau domaine, José Perdigão.

Maître de la confrérie des producteurs de la région, il dirige le projet Quinta do Perdigão et défend les vins du Dão, son patrimoine naturel et culturel.

On l’appelle aussi “O arquiteto” du nom de sa première profession.Il est entouré de sa famille pour mener à bien ce projet. Sa fille Mafalda est œnologue et sa femme Christie est l’artiste qui réalise la plupart des étiquettes. José se promène avec ses animaux de compagnie. Deux chiens nommés Touriga et Boulanger mais aussi le chat Rossini.

Il contemple sa vigne tout en conversant. Il apprécie les visites même s’il dispose de peu de temps.