La Quinta (domaine) das Senhoras existe depuis le XIXe siècle, grâce à la ténacité d’une dynastie de dames, la première, Dª Carolina, émigrée au Brésil, qui, à son retour, acheta et travailla les terres qui la constituent encore aujourd’hui. Ayant également contribué à la naissance de la plantation de la vigne et de la production de vin, dans l’État du Paraná, au Brésil, et dans ce pays, autour d’une ville qui a adopté le nom de Marialva.

La culture de la vigne, tout au long de son processus de fabrication, suit une production biologique, sans aucun ajout de produits ou substances phytopharmaceutiques, les raisins étant récoltés en septembre, avec fermentation spontanée et intervention minimal, dans des lagares, cuves en granite traditionnels.